Scaramouche
Cornet de glace artisanal sans gluten

Un cornet de glace artisinal et sans gluten

Accompagner vos délices glacés : Notre nouveau partenaire, les cornets Tourniayre

 

Dès que le soleil pointe le bout de son nez, l’envie de déguster une bonne glace se fait sentir. Et pour déguster les meilleurs, il y a une bonne adresse : Scaramouche. Votre artisan glacier en Provence sélectionne les meilleurs ingrédients pour vous proposer une expérience gustative unique. Pas mal la pub, non ?

Vous voulez connaître la vérité ? Tous les ingrédients sont choisis pour leur grande qualité et leur proximité. Entre le chocolat de la Chocolaterie de l’Opéra et les marrons glacés d’Aubenas, les fraises de la région, les noisettes du Piémont, ou la verveine de Céreste, Scaramouche pense à vos papilles ! Mais la dégustation ne s’arrête pas aux délicieux parfums savamment travaillés dans l’atelier de Cavaillon. En effet, s’il y a bien un élément qui rend la glace exceptionnelle, c’est le cornet de glace. Et pour cela, Scaramouche a un nouveau partenaire : les cornets de la biscuiterie Tourniayre.

cornet-de-glace-bio

Un cornet de glace d’exception pour régaler tous les gourmands

Un biscuit savamment préparé

La biscuiterie Tourniayre choisit ses fournisseurs pour leur proximité, leur savoir-faire et leur renommée. Un peu comme Scaramouche ! C’est pourquoi leur démarche a séduit votre artisan glacier…Les cornets sont en effet sans OGM et sans arômes artificiels. C’est certainement une histoire de goût ? Celui du vrai biscuit, comme du fruit glacé sans doute ?

Donc, quand vous venez manger une glace artisanale chez Scaramouche, à Céreste, à Paris, Arles ou dans nos boutiques saisonnières, nos Scaravendeurs vous proposent un délicieux cornet de glace artisanal pour accompagner votre sélection de parfums !

Vous pourrez ainsi croquer dans une gaufrette craquante et légère. Et comme Scaramouche pense à régaler tout le monde, nous avons sélectionné pour vous la gamme des cornets de glace sans gluten.

Cornet de glace

L’histoire de Tourniayre

Il faut savoir que notre fournisseur de cornet de glace a vu le jour à Marseille en 1897, c’était la Gaufretterie Tourniayre.

En 1990, la biscuiterie s’installe à Amiens.

En 2012, la gamme de cornets de glace sans gluten est lancée.

En 2014, une plateforme logistique ouvre en région Sud

EN 2016, la biscuiterie Tourniayre lance la gamme de cornets de glace BIO et obtient la certification VEGAN

Tous les gourmands peuvent se régaler… !

Petite histoire du cornet de glace

D’où vient le cornet de glace ? Une question que l’on ne se pose pas très souvent. Saviez-vous qu’au XVIIIe siècle, les pâtissiers proposaient déjà aux gourmands de déguster leurs crèmes glacées dans un cornet ? On l’appelait le cornet en pâtisserie. Il était fait de farine et de sucre. Cuit entre deux fers gravés, il ressemblait à une gaufre. On le roulait pour y mettre de la crème, des fruits, de la chantilly ou de la glace bien sûr !

Plus tard, beaucoup de marchands de glace et pâtissiers réclameront la paternité du cornet de glace. L’histoire de l’exposition universelle de 1904 à Saint Louis dans le Missouri est souvent citée, sans pour autant être totalement certaine. Un vendeur de crèmes glacées à court de galettes, s’est vu offrir par son voisin, le pâtissier syrien Ernst Hamwi, les gaufres croustillantes qu’il cuisait pour accompagner les glaces. Le pâtissier aurait roulé ses gaufres en forme de cône afin que le marchand puisse y mettre les boules de glaces. Le cornet serait né ce jour-là… Belle histoire, non ?

Depuis quand mange-ton des glaces au fait ?

Depuis l’antiquité en fait. Alexandre le Grand, déjà, aimait les glaces. Elles étaient présentées sous forme de fruits coupés mélangés à du vin et du miel. Et pour le côté « glacé », on ajoutait…de la neige !

Néron, qui lui aussi aimait les glaces, reprit cette technique. Entre ses orgies, ses déclamations théâtrales (barbantes) et ses actes de cruautés, il dégustait des fruits écrasés mélangés au miel, glacés à la neige des Alpes. S’il fallait se faire passer pour mort (ou pas loin) pour pouvoir se sauver du théâtre quand Néron jouait au comédien, personne ne s’avisait de refuser d’aller chercher la fameuse neige. Bonne ambiance…

Ensuite, au XIIIe siècle, Marco Polo revient de Chine avec une recette de dessert glacé. Le dessert se répand en Italie puis en France, avec Catherine de Médicis. Le succès de la glace grandit, on l’accompagne progressivement de gaufrettes et bientôt de délicieux cornets de glace…

 

Nous espérons que cette petite histoire vous a plu… rendez-vous dans vos différentes boutiques Scaramouche pour déguster une bonne glace dans un cornet bio et sans gluten !

Suivez également toute notre actualité sur les réseaux sociaux Instagram @scaramouche_glaces et Facebook Scaramouche Artisan Glacier.

L'équipe Scaramouche